bases-mécanique-industrielle

A guide to the basics of industrial mechanics

La mécanique industrielle est un art qui consiste en la construction et l’entretien des machines, qui sont dédiées à une industrie ou une entreprise liée à l’ingénierie, qui ont comme but de transformer les matières premières en produits élaborés, de forme massive.

Cette discipline, complexe et passionnante, est maitrisée depuis plus de 20 ans par les spécialistes des Entreprises HARtech. Voici tout ce que vous devez savoir sur cette pratique, présenté par notre service de mécanique industrielle.

Qu’est-ce que la mécanique industrielle ?

La mécanique industrielle est responsable de la fabrication, de la construction, de l’installation, de la mise en service et du fonctionnement des machines industrielles, ainsi que de toutes les procédures de mise en service et de réparation de ces machines. Il s’agit donc d’un champ de connaissances assez large, puisqu’il existe une grande variété de machines industrielles, ainsi qu’une diversité de processus de production et de types d’industrie.

Cette pratique est nécessaire pour beaucoup d’entreprises, en particulier pour celles qui se consacrent aux domaines suivants : exploitation minière, transport, procédés mécaniques des métaux, produits chimiques, alimentation et services publics.

Quelles sont les tâches principales en mécanique industrielle ?

Les mécaniciens industriels doivent posséder de nombreuses compétences afin de pouvoir s’adapter aux différentes tâches qui peuvent se présenter à eux :

  • Montage, mise en service et installation d’équipements industriels.
  • Diagnostic et réparation des équipements industriels.
  • Optimisations des installations et des infrastructures dans le but de garantir la viabilité de l’ensemble.
  • Opérations liées au montage et à la maintenance des installations.
  • Et bien plus encore

Ces tâches représentent donc le quotidien des entreprises de mécanique industrielle comme les Entreprises HARtech.

1. Réparation d’équipement industriel

Après avoir trouvé un problème, un mécanicien de machines industrielles doit le plus souvent démonter l’équipement pour réparer ou remplacer les pièces cassées. Pour ce faire, celui-ci doit avoir de très bonnes connaissances en électromécanique et en usinage industriel.

Étant donné qu’un équipement cassé peut faire perdre de l’argent à une chaine de production, les spécialistes en mécanique industrielle doivent être capables de travailler efficacement et même en urgence.

2. Installation de machinerie industrielle

Puisque les machines industrielles n’arrivent généralement pas d’un seul tenant dans l’usine, les mécaniciens doivent les assembler à partir de différentes pièces. Par conséquent, ceux-ci doivent d’abord comprendre le fonctionnement de la machine afin de pouvoir la monter et la démonter correctement.

Outre leurs connaissances, les mécaniciens utilisent des outils de mesure sophistiqués pour obtenir les pièces de la machine et la monter comme il faut. Cette installation fait également partie d’un service de déménagement industriel !

3. Maintenance préventive

Que ce soit pour assurer l’entretien d’une machinerie lourde ou pour les plus petites machines, il est nécessaire de procéder régulièrement à un entretien préventif pour que la chaine de production fonctionne en tout temps.

Cette maintenance préventive permet d’économiser de l’argent et de rendre le processus de production plus efficace. C’est pourquoi il est important d’inspecter régulièrement l’équipement, à la recherche de tout ce qui semble déplacé ou anormal. La résolution des problèmes potentiels avant qu’ils ne surviennent peut être très utile pour atteindre les objectifs et les engagements de l’entreprise.

Qui sont ceux qui s’occupent de la mécanique industrielle ?

Il existe de nombreux emplois recherchés en mécanique industrielle au Québec. Cela va de la conception et la fabrication à l’installation et à la mise en service des machines. Cependant, on peut distinguer 2 types de professionnels dans ce secteur :

  • Les ingénieurs industriels réalisent la conception de la machine industrielle, tout en supervisant le processus de production ;
  • Les opérateurs/mécaniciens industriels ayant une formation technique spécialisée effectuent l’installation, la mise en service et la maintenance des équipements industriels.

Quelles sont les qualités requises pour être mécanicien industriel ?

  • Bonne condition physique et résistance pour travailler de longues heures debout, dans des endroits bruyants,
  • Intérêts pour la mécanique, les technologies et le milieu industriel,
  • Capacité à réaliser des calculs de mesures et de géométrie,
  • Compréhension des plans et des devis d’assemblage,
  • Bonnes habiletés manuelles et dextérité manuelles pour utiliser divers types de machines,
  • Minutie, précision et souci du détail,
  • Capacité d’analyse, par exemple pour trouver rapidement la raison d’une panne,
  • Capacité à travailler en équipe afin de collaborer avec d’autres mécaniciens, des opérations de machines et équipements industriels, des machinistes, des soudeurs, des électromécaniciens, etc.
  • Maitrise basique de l’anglais pour comprendre la documentation technique.

Si vous possédez la majorité de ces qualités, alors vous prendrez plaisir à travailler dans ce milieu passionnant.

Quelles sont les formations menant aux métiers de mécanicien industriel ?

Il existe aujourd’hui une grande variété d’options de formation liées à la mécanique industrielle :

  • Des cycles de formation professionnelle ;
  • Des diplômes universitaires ;
  • Des études de troisième cycle ;
  • Des cours de spécialisation dans des systèmes spécifiques.

Si vous avez déjà suivi une de ces formations et désirez rejoindre une entreprise réputée, postulez dès aujourd’hui chez les Entreprises HARtech !

Quels sont les outils utilisés en mécanique industrielle ?

En général, les machines utilisées dans les usines et les industries sont grandes, lourdes et très complexes. Leur bon fonctionnement est assuré par des mécaniciens industriels, qui maintiennent l’opérabilité des machines grâce à une multitude d’outils. Parmi ceux qui sont les plus utilisés, on retrouve :

L’outillage de base des mécaniciens

  • Les clés : la clé Allen, la clé à choc, la clé à douille, la clé à molette, la clé à œil, la clé à pipe, la clé à tube, la clé contre-coudée, la clé dynamométrique, la clé en croix, la clé mixte, la clé plate et la clé Torx.
  • Les pinces : le brucelle, le coupe-boulon, la pince à long bec, la pince coupante, la pince multiprise et enfin la pince universelle.
  • Les tournevis: le tournevis carré Robertson, le tournevis cruciforme, le tournevis étoile, le tournevis plat et le tournevis Pozidriv.

L’outillage spécifique en mécanique industrielle

  • Les outils de mesure : l’équerre de mécanicien pour vérifier la planéité d’une surface et au traçage des angles droits, la jauge d’épaisseur pour mesurer l’espacement entre deux pièces mécaniques et le réglet pour mesurer précisément avant et après le travail de la pièce.
  • Les outils de frappe : un bédane pour modeler les aciers et les tôles avec l’aide d’un maillet, un burin pour cisailler, couper ou marquer l’acier et les tôles, un chasse-goupille pour extraire une goupille fendue d’un trou débouchant en association avec un marteau ou maillet, un maillet pour frapper un bédane ou un burin sans provoquer d’onde de choc perturbatrice, un marteau de mécanicien pour les petits travaux de retapage.
  • Les outils de découpe : une cisaille à levier pour découper des plaques de tôle, des tiges rondes ou carrées, des fers à béton, un ciseau d’électricien pour couper des câbles électriques de forte section sans dommage, un couteau d’électricien pour couper des conduits semi-rigides, une gaine extérieure et autres petites pièces, un couteau pour des découpes de matériaux fins et peu résistants, un emporte-pièce pour découper des matières souples/peu rigides ou bien servir à la fabrication de joints d’étanchéité, une scie à métaux pour découper tous types de métaux en tube.

D’autres outils peuvent être utilisés, tels qu’un doigt magnétique, une cale d’épaisseur, un étau, un extracteur de vis… et bien d’autres encore. La liste est longue !

Pour vos besoins en mécanique industrielle, faites confiance à HARtech !

Comme vous avez pu le voir, la mécanique industrielle est un domaine large et particulièrement intéressant et enrichissant. Vous souhaitez en savoir plus sur notre industrie, nos tâches ou encore les possibilités de décrocher un emploi dans ce secteur ?

Si c’est le cas, alors n’hésitez pas à nous contacter. Nous nous ferons un plaisir de répondre à vos questions.