types maintenance industrielle hartech

Les principaux types de maintenance industrielle

Pour toutes les entreprises industrielles, leur productivité dépend en partie de la qualité des programmes de maintenance employés pour préserver l’efficacité des équipements. Chaque industrie a des besoins spécifiques et doit donc mettre en place un type de maintenance en adéquation.

Pourtant, ces concepts ne sont pas toujours faciles à comprendre ou ne sont pas toujours bien connus des personnes impliquées dans ces entreprises.

Dans cet article, notre équipe de mécanique industrielle vous présente les 4 types de maintenance industrielle les plus courants et dans quelles conditions les utiliser, à savoir:

  1. La maintenance corrective,
  2. La maintenance prédictive,
  3. La maintenance préventive,
  4. La maintenance conditionnelle.

1 – La maintenance corrective

La maintenance corrective est effectuée immédiatement après la détection d’un défaut sur un équipement ou sur une ligne de production : son objectif est de remettre l’équipement en état de fonctionnement, afin qu’il puisse à nouveau remplir sa fonction le plus rapidement possible. La maintenance corrective est rarement planifiée, sauf lorsqu’un plan d’entretien a été créé au préalable.

Ce type de maintenance est généralement moins utilisée que les maintenances préventives ou prédictives, car elle engendre inévitablement les pannes et les défaillances.

2 – La maintenance prédictive

L’objectif de la maintenance prédictive est de connaitre le moment où une défaillance de l’équipement risque de se produire, puis d’empêcher cette défaillance en effectuant la maintenance juste avant que la panne se produise.

Pour une stratégie de maintenance prédictive efficace, il faut pouvoir surveiller l’état des équipements. Les techniciens utilisent des technologies telles que l’analyse des vibrations, l’analyse des huiles et des fluides, l’analyse du bruit ou encore la thermographie.

Lorsqu’elle est bien réalisée, ce type de maintenance confère des avantages non-négligeables:

  • La réduction du temps de maintenance des équipements.
  • La réduction au minimum des heures de production perdues en raison de la maintenance.
  • La réduction du coût d’achat des pièces de remplacement.

Par rapport à la maintenance préventive, présentée dans la partie suivante, la maintenance prédictive permet de s’assurer que les équipements nécessitant une maintenance ne sont arrêtés que juste avant une panne imminente. Cela réduit le temps et le coût total de la maintenance des équipements. Mais la moindre erreur de jugement risque d’entrainer la panne de l’équipement. A vos risques et périls!

3 – La maintenance préventive

La maintenance préventive est planifiée par les techniciens selon des calendriers d’entretien préétablis.

Pour mettre en œuvre ce type de maintenance, les équipes doivent prendre en compte l’historique de la pièce et les défaillances passées.

La maintenance préventive peut être mise en œuvre grâce à un système de gestion de la maintenance assistée par ordinateur (GMAO), un outil de plus en plus utilisé par les entreprises souhaitant organiser un tel service de maintenance industrielle. Le logiciel permet la saisie de tous les détails des interventions. Il est accessible aux différents employés, qui peuvent suivre les opérations et les plans de maintenance.

Les techniciens se constituent alors un historique des pannes et des défaillances subies par les machines et les équipements de production.

4 – La maintenance conditionnelle

Il s’agit d’un type de maintenance à faible intervention, qui est économique mais difficile à rendre fiable. Elle consiste en la mise en place d’opérations fréquentes et simples, telles que l’entretien régulier des machines par l’utilisation de graisse industrielle.

Elle ne nécessite pas de formation et peut être réalisée directement par ceux qui utilisent la machine, mais les bases de la mécanique industrielle doivent cependant être maitrisées.

L’objectif est de créer un environnement de production exempt de pannes mécaniques et de perturbations techniques, en impliquant tout le monde dans les tâches de maintenance sans s’appuyer essentiellement sur des mécaniciens ou des ingénieurs.

Pourquoi la maintenance industrielle est-elle si importante pour votre entreprise ?

De nombreuses entreprises industrielles peuvent confirmer qu’une bonne partie de leurs dépenses proviennent de pannes, de défaillances ou d’équipements moins performants après plusieurs années d’utilisation. Les chiffres varient d’une entreprise à l’autre, mais ils peuvent parfois représenter jusqu’à 50 % des coûts globaux.

Il faut aussi tenir compte des différentes pertes: les temps d’arrêt en cas de panne, la difficile gestion des stocks ou des achats, les risques de blessures… Tous ces coûts peuvent être réduits grâce à une maintenance industrielle efficace.

Les usines de production doivent donc adopter une stratégie bien pensée et optimisée pour garantir que tous les équipements fonctionnent de la manière la plus fiable possible.

Ne négligez pas la bonne maintenance de vos équipements

Une bonne gestion de la maintenance industrielle est donc essentielle au bon fonctionnement de votre entreprise. Être négligent avec la qualité de vos installations peuvent aussi avoir des conséquences très graves au niveau juridique et économique si ces pannes mettent en danger la santé de vos équipes.

Si vous n’avez pas les ressources internes pour l’assurer, vous pouvez compter sur nous pour vous aider: notre équipe est toujours prête à prendre soin de vos équipements. Si vous êtes dans le Grand Montréal, n’hésitez pas à nous contacter pour nous confier l’entretien ou la réparation de votre équipement pour maximiser vos performances.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP Feedback

Dive straight into the feedback!
Login below and you can start commenting using your own user instantly